Votre navigateur est obsolète !

Pour une expériencenet et une sécurité optimale, mettez à jour votre navigateur. Mettre à jour maintenant

×

Philippe RAJALU

Artisan consultant-formateur. Gouvernance, ressources humaines, compétences.

Stratégie de gouvernance
Accompagnement au management
Valorisation des compétences
Philippe RAJALU
61 ans
RENNES NANTES PARIS (35150) France
Situation professionnelle
Freelance
Ouvert aux opportunités
Présentation
Titulaire du Certificat de Compétence d'Ingénieur Professionnel - Ingénieur en Organisation du travail et formation

Une expérience construite depuis 1978.

Mon parcours professionnel de directeur d’entreprise de l'économie sociale me conduit à gérer de de 2 à 6 millions d'euros de chiffre d'affaire, à animer des équipes de 10 à 140 salariés et de 20 à 300 bénévoles.

J'exerce pour la formation et le développement de projets, y compris dans la mise en place des politiques publiques. J'interviens dans tous les secteurs qui se préoccupent de développement socioéconomique, de l'animation et la structuration de réseaux, de la conduite de projets, de l'insertion par l'activité économique, du management, de l'organisation du travail, de la formation, des ressources humaines.

Je trouve ma motivation dans l'atteinte des objectifs assignés.

Directeur

AIDE EMPLOI SERVICES
Février 2009 à septembre 2013
CDI
Redon
  • Créer et développer des activités économiquement viables et socialement fiables pourvoyeuses d'emplois pour les personnes privées de travail.
  • Domaines d'activités : Services de développement local. Services de formation professionnelle et insertion sociale.
Détails de l'expérience
  • J'ai mis en place un plan de redressement avec tous les acteurs de l'association. Un aléa économique à empêché de le conduire à terme.
Description de l'entreprise
A.I.D.E. est une association intermédiaire. Elle œuvre dans l'insertion par l'activité économique. La perte d'un marché a aggravé une situation économique fragile et stoppé le plan de redressement. Placée sous mesure de sauvegarde, l'association a été contrainte de prendre des mesures sociales.